Royalistes.Net

La Contre-Révolution vs La Gouvernance Mondiale

Retour de la monarchie en France

Favorable ou non au retour de la monarchie en France ? Mais la question se pose-t-elle encore seulement, pour quiconque prend le temps d’examiner la genèse de la Révolution dite française, celle-là même qui enfanta la République ?

Comme l’a fort bien démontré Pierre Hillard, la chute de la monarchie est l’œuvre de la bourgeoisie financière, celle que tout esprit curieux et lucide connaît aujourd’hui sous l’expression d’ « oligarchie apatride », celle qui s’ingénie à asservir l’ensemble des peuples en pillant sans état d’âme leurs richesses : « La France a perdu sa force vitale… en 1789. Notre pays disposait d’un atout majeur : l’indépendance du pouvoir royal par rapport au monde de la finance. Le 17 juin 1789, le Tiers Etat sest déclaré Assemblée constituante donnant officiellement le pouvoir au peuple, en fait la bourgeoisie d’affaires. Cette bourgeoisie française affairiste est désormais au pouvoir avec les ramifications directes vers Londres et la famille Rothschild. » (Pierre Hillard) La Révolution dite française n’a jamais été faite par le peuple ni pour le peuple, à telle enseigne qu’une des figures emblématiques de cette Révolution, Camille Desmoulins, dira en 1793 dans son « Histoire des Brissotins » : « Nous n’étions peut-être pas à Paris dix républicains le 12 juillet 1789 ».

Evincer le pouvoir royal était la condition nécessaire, l’étape incontournable à cette oligarchie pour avoir le champ libre, avec les résultats que l’on connaît aujourd’hui une autre condition étant la mise en place d’une monnaie unique mondiale à la construction de laquelle nous assistons actuellement. Entre ses mains, le chef de l’Etat n’est plus qu’une marionnette, façade trompeuse, pantin désarticulé, vainqueur éphémère de la sempiternelle démagogie caractérisant les partis politiques, lesquels sont contraints d’en user pour capter l’électeur et conserver l’avantage sur leurs adversaires. Élu au suffrage universel qu’un de Gaulle a eu le malheur de graver dans le marbre et qui peut-être convenait à sa personne, mais ne saurait être érigé en modèle , le président de la République française ne dispose hélas plus d’aucune marge de manœuvre pour exercer les fonctions régaliennes indispensables à la préservation de notre pays, car doit sans cesse composer avec les lobbies en place s’il veut se donner toutes les chances d’être réélu cinq ans plus tard…

Le tristement célèbre clivage droite/gauche censé fracturer notre pays, n’est en réalité destiné qu’à entretenir la démocratie d’apparence, et constitue un simple épouvantail agité par les partis républicains qui ont, depuis belle lurette, compris tout l’avantage qu’il avait à diviser pour mieux régner, j’entends par là donner à croire à l’électeur qu’il existe des différences fondamentales d’approche dans la façon de mener notre pays, le balancier électoral faisant le reste… Rappelons que les Français étaient, à la veille de 1789 et en dépit d’une situation économique tendue, tous royalistes : point de vision « de gauche » ou « de droite », séparation purement artificielle initiée par cette fichue démocratie controuvée…

La République, c’est un cercle vicieux dont les moins vertueux usent et abusent, sous l’il désormais désabusé du peuple ; la République, c’est une exacerbation de luttes intestines incessantes, une déconstruction sociale et économique, une désagrégation des services de santé et de justice, une incapacité crasse à défendre notre souveraineté, une allégeance aux puissances d’argent et, dernier soubresaut destiné à masquer tous les stigmates précédents, le comportement ouvertement belliqueux engageant la France sur des théâtres de guerre extérieurs sans qu’il y ait eu auparavant agression de notre pays.

Or redresser une France moribonde suppose d’avoir à sa tête un esprit indépendant de toute faction, de tout calcul partisan, et pas simplement un roi qui serait là pour le seul plaisir illusoire de revenir à un régime monarchique. Le seul système politique à même d’extraire notre pays de l’ornière mondialiste, est une monarchie ; monarchie dont il convient de ne pas avoir cette idée réductrice et partant, erronée, que l’école mensongère de la République a inculquée à dessein à des générations de jeunes esprits. Pour ma part, je plaide en faveur d’une monarchie « institutionnelle » : elle évite d’une part l’écueil de la « monarchie catholique de droit divin » qui s’apparente à la monarchie absolue ; d’autre part celui de la monarchie constitutionnelle d’opérette, celle-là même dont on peut d’ores et déjà redouter que les tenants du Nouvel Ordre Mondial, par Attali interposé, veuillent vendre aux Français afin de les berner une fois de plus http://goo.gl/oMfAV

Par monarchie « institutionnelle » j’entends donc une monarchie pragmatique, forte, adaptée aux exigences du temps, consistant à avoir :

1. d’un côté un chef de l’Etat, le roi, non tributaire d’une quelconque échéance électorale afin de lui permettre d’exercer pleinement les tâches régaliennes qui lui incombent dans les domaines de la souveraineté, politique étrangère, santé ou encore justice. Actuellement, voyons-nous, élection après élection, un président de la République soucieux de défendre les intérêts d’une France forte et préservant l’harmonie sociale ? Ou assistons-nous depuis plusieurs décennies à une politique consistant à faire cyniquement allégeance aux lobbies financiers et sociaux, tout en poliçant toujours davantage notre société ? Le peuple se choisit un chef d’Etat, non pour ses réelles capacités à prendre en main le destin du pays, mais pour l’idée qu’il se sera forgée d’un candidat dont le seul mérite aura été de décrocher la palme démagogique.

2. d’un autre côté des citoyens qui, en votant chacun en fonction de leurs compétences et connaissances au niveau d’un terroir économique et/ou historique, disposent réellement de la capacité à agir et à sanctionner au niveau local. Ce sont en effet les citoyens de terrain qui sont les plus à même de déterminer leurs propres besoins et intérêts, en fonction des spécificités géographiques et économiques. Actuellement, voyons-nous les députés, une fois élus, défendre à l’Assemblée nationale les intérêts des citoyens de LEUR département ? Ou se contentent-ils, leur mandature durant, d’obéir docilement aux consignes de vote d’un parti auquel ils doivent leur siège ? Il n’y a pas ici une once de démocratie, car faits et gestes des représentants directs des citoyens ne sont en réalité jamais l’expression de la volonté de celles et ceux qui les ont élus.

C’est la juste mesure, viable, pérenne. Pour l’incarner, l’héritier naturel de la couronne de France : Louis XX. Le reste n’est qu’agitation stérile, délétère, vouée à l’échec.

Hugo Brémont

Publicités

45 réflexions sur “Retour de la monarchie en France

  1. Vive le Roi ! Vive la France !

    • Francais, Francaises, Patriotes

      Lisez *Le Patriote Insoumis* sur Amazon.com – Chapitre.com – Decitre.com – Fnac.fr

      Vive la France Libre et Chretienne ! Vive l’Europe Libre ! Regnum Dei – Deus Vult ! Chiren

    • Francais, Francaises, Patriotes

      Lisez *Le Patriote Insoumis* sur Amazon.com – Chapitre.com – Decitre.com – Fnac.fr

      Vive la France Libre et Chretienne ! Vive l’Europe Libre ! Regnum Dei – Deus Vult ! Chiren

    • Lisez le site la-nouvelle-france.fr , le roi viendra au milieu de la tempête quand Paris brulera grâce aux banlieues ; le roi caché depuis deux siècles descendant de Louis XVII , révélé par la duchesse d’Angoulême dont le testament révèle l’évasion, document capital aux mains du Vatican. La branche ainée des rois de fR

  2. pourquoi le président aurai-t-il droit de gouverner la France,alors que c’est le roi qui doit le faire le roi louis 20? que le roi reprenne le pouvoir en France!!!

  3. Vive Louis, vive le Roy, Diex aie!

  4. François Hollande… Ce nom n’est même pas crédible. Il prête à rire. Mais comment ose-t-il prétendre au gouvernement de notre pays ? Il n’en est pas digne ! Que le Roy revienne et ne nous laisse pas sous la gouverne de ces hommes sans foi ni loi !

  5. La révolution et la république ont détruit en moins de 300 ans ce que les Rois avaient fait de la France, quel gâchis

  6. Rendons nous capax Dei ! Que Dieu nous donne un Roi et que St Michel archange sauve la France !

  7. Une vraie monarchie est une théocratie et le seul système politique légitime.
    La France et le monde moderne ont oublié Dieu, ce qui est coupé du principe même de l’existence et de la source de vie ne peut que disparaître.
    Mais la braise est toujours sous les cendres !et le Roi reviendra, si Dieu veut !

  8. C’est tout à fait exact, les grands bourgeois ont fomenté cette « révolution » pour bénéficier des privileges de la noblesse sans en avoir les devoirs ni forcément les capacités. Leur plus grand désir a été d’ailleurs d’avoir vite le plus d’avantage possible et hélas c’est toujours d’actualité…….
    Si on n’est pas élevé pour assumer le pouvoir en général. On ne peut pas l’assumer….

    • Effectivement c’est sur le principe de la qualification que repose la notion de caste.
      Satwa, rajas, tamas les 3 tendances, lumineuse,passionnelle et tenebreuse réparties en chacun de nous.
      Évidemment la tendance lumineuse dominante déterminera la caste sacerdotale ensuite la caste Royale guerrière et politique.
      Ce que l’on constate et qui est à l’origine de la dégringolade c’est le désir de s’affranchir de la caste supérieure,l’est pour ceci qu’aujourd’hui c’est la caste la moins qualifiée et ne disposant pas des vertus et de la grandeur d’âme nécessaires à l’exercice du pouvoir qui est à la barre ! D’où le désastre !
      Mais ceci est un processus cyclique et naturel.
      Post tenebras lux!!!

  9. Vive le Roi! A quand un retour à la monarchie mais constitutionnelle?

  10. La monarchie doit d’abord être restaurée en chacun de nous,il faut pour cela que notre dimension spirituelle soit ravivée,en effet celle ci contient le principe de la création et permet la compréhension de toute chose,ceci dit l’humanité étant soumise à des cycles et que nous nous trouvons ,selon le VEDANTA, dans l’âge sombre (spirituellement)et plus précisément en fin de cycle ,période dont les turbulences peuvent être propice à des révélations!

    L’ordre que nous souhaitons pour notre société est de même nature que celui que nous devons représenter,le spirituel (lien ciel-terre) qui légitime et éclaire le temporel (sacre du Roi )fonction Royale qui dépasse l’individu investi d’une mission divine qui nécessite les vertus et la grandeur d’âme nécessaires à son exercice ,rappelons que le ROI était représentant du peuple et la tête de la caste noble et guerrière (courage ,loyauté ,don de soi) ceci dans une vision idéalisée ,l’homme étant faillible .

    Une monarchie constitutionnelle serait déjà la manifestation d’un éclaircissement dans les consciences,et constituerait un élément axial,solide, pour l’ensemble de notre société qui manque cruellement de grandeur et de noblesse ( vertus ).

  11. Vive le Roy! il nous aurait proteger des menaces externes !

  12. Vive le Roi, Louis XX , le vrai chef de la France , que Dieu lui donne le pouvoir afin de retablir notre royaume parti en cliquette a cause de ses pantins diaboliques . St Michel Archange sauve l’Eglise de France , et nous, prions pour que Louis XX gouverne notre beau pays .Vive le roi , Dieu et vive la France.

    • Saint Michel Archange
      Saint Aubert
      Saint Louis Roi de France
      Sainte Jeanne d Arc
      Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus
      Saints et Saintes de France
      Sauvez la France
      Amen.

  13. La France est un Royaume tant qu’il y a des noyaux, pépins, et autres fruits. Le R de royaume rappelant la nécessité du besoin d’air….

    ***

    • Oui les pépins, les graines de la monarchie sont éternelles par nature, le noyau contenant en puissance le fruit ou l’arbre à venir, la monarchie représente un ordre naturel susceptible de se renouveler sans cesse, mise entre parenthèses du fait de l’obscurcissement cyclique elle sera remise en place et à sa place lorsque la lumière et le printemps se manifesteront à l’aube d’un nouveau cycle, merci pour votre poésie.

  14. Pour le retour du roi vive le roi qu’il revienne vite

    • oui, évidemment! Mais comment en rendre conscients les politiques et les medias? peut-être interpeller ceux que l’on connaît personnellement? Dans la presse, on lit des analyses précises de l’état déplorable de notre pays chaque jour…mais pas de proposition concernant le retour du Roi…

      • Ça va être difficile ! ce qui manque à tous ces « braves gens » ce sont les vertus nécessaires à l’exercice du pouvoir c, est à dire :clairvoyance, désintérêt personnel, vision à long terme,la connaissance, servir, protéger son pays et ses occupants comme on le fait pour sa famille et ses enfants, le bon sens élémentaire est absent et cela ne s’apprend pas à l’ENA, cela fait bien 4 decenies que la dégringolade accélère, nous récoltons aujourd’hui les fruits empoisonnés de la révolution Française, c’est un corps sans tête qui avance titubant vers une fin de cycle et tout ceci dépasse les consciences et en particulier celles de nos dirigeants dénués de toute grandeur d’âme et donc tout ce qui peut caractériser la noblesse mais comme il a été dit plus haut, il ne peut en être autrement dans cette phase du présent cycle d’humanité où précisément la lumière (spirituelle) manque et les gens les moins qualifiés (spirituellement) sont aux commandes et sont, sans le savoir les artisans et les instruments de l’accomplissement de la démolition . La monarchie est légitime, elle s’impose naturellement lorsque la lumière est présente, elle a perduré des millénaires, assise sur les principes de l’existence, imparfaite aussi certainement. Il n’y a personne à accuser ou accabler juste à être en conscience de ce qu’est la condition humaine, entreprendre individuellement la démarche du retour vers nos origines, veiller et prier !

  15. Bonjour
    Effectivement rien n’ai fait pour un retour à la monarchie les médias et le gouvernement font tout pour ! !!!
    Mais il y a un grand nombre de personnes autour de moi qui commence à en parler. ..
    Prions pour qu’un jour la France retrouve son roi .

  16. Il y a quelques années j’ai découvert qu’il était possible de restaurer la monarchie en France, plus je regarde nos hommes politiques plus je me dis que c’est une nécessité mais aucun candidat actuel ne le fera : la place comme Président de la République est trop belle!! J’ai écris à certains candidats pour leur demander ce qu’ils pensaient d’une restauration de la monarchie : aucune réponse. Quand je vois la famille de Louis XX je me dis que c’est vraiment ce dont la France a besoin : de croyances, racines, durabilité… Tout ce magnifique patrimoine légué par nos Rois !!!

  17. que le roi et la reine de france catholique reprenne le royaume de france le peuple vous attends vive la saint ampoule trop de mensonges sur la révolution francaise organiser on sait par qui car le roi louis 16 a toujours été bon envers son peuple

  18. Si je ne suis pas forcément pour le retour d’une monarchie royaliste, le retour d’un Empire, donc d’une « monarchie républicaine » pourquoi pas, c’est sous les deux Empires que la France post-révolutionnaire s’est réellement développée.
    Une monarchie oui mais une monarchie impériale alors
    Ce site reste néanmoins interessant à lire même si comme pour les sites pro-républicains, ça manque d’objectivité.

    • Je rajoute, si la monarchie devait être restaurée, les acquis de la Révolution devraient être conservés, hors de question de se retrouver avec le Tiers-Etat, le Clergé et la Noblesse comme classes légitimes même si ça n’a pas beaucoup changer sauf pour le clergé qui n’existe plus.

  19. Je suis pour le retour de notre toi en France et la fin des pseudos chefs d’état qui ne sont la que pour eux et leurs copains.
    Vive le ROI

  20. sans doute devrons nous en passer par un Régent qui sera pendant un certain temps amené à réorganiser le Pays et ses lois … PH . de Villiers , pour Louis xx ? Mais la France n’ est pas tombée assez bas .

  21. Je suis athé mais royaliste à 100 % , seule une vrai monarchie pourrait sauver la France et c est mal partie , peut être son destin est de disparaître à cause de son peuple trop couard ? Le roi est au dessus de tout et nous autres royalistes devons le porter à bout de bras pour qu il puisse gouverner sereinement . La République et la démocratie sont le cancer de la France et le faire comprendre à la majorité des français est chose presque impossible tellement leur cerveau a été formaté durant ces dernières décennies dans la » fameuse  » école républicaine sans oublier le rôle néfaste de la télévision aux mains des menteurs et manipulateurs pour que le peuple reste sagement abruti ! Pour ma part mon roi ne peut être que Louis XX descendant direct de Louis le quatorzième et seul légitime !

  22. Je suis royaliste depuis toujours et las de voir dans quel état les soit disant républicains ont mis ce pays de France. Je considère qu’un Roi est le seul à pouvoir prétendre représenter l’ensemble de ses sujets toutes conditions confondues. Une Monarchie constitutionnelle est la meilleurs façon de diriger un pays qui a une histoire aussi riche que celle de la France. Les gens qui nous dirigent actuellement ne portent plus les valeurs fondamentales de l’hmlanité : Dimension, éthique, spiritualité, respect du vivant sous toutes ses formes, traditions ancestrales et enfin symboles sans lesquels l’humanité ne peut exister.

  23. Deus Vult! Vive Dieu, Vive la France! Vive le Roi! Vive Mgr le Duc d’Anjou!

  24. Francais, Francaises, Patriotes

    Lisez *Le Patriote Insoumis* sur Amazon.com – Chapitre.com – Decitre.com – Fnac.fr

    Vive la France Libre et Chretienne ! Vive l’Europe Libre ! Regnum Dei – Deus Vult ! Chiren

  25. Longue Vie au Royaume de France.

  26. Je suis d’accord pour que la monarchie revienne par principe et pour que l’équilibre revienne et que notre monnaie revienne le bon vieux franc aujourd’hui l’Euro nous ruine

  27. Bon, mettons que notre démocratie ne soit pas totalement foireuse. On pourrait ré-aspirer à une restauration de la monarchie constitutionnelle en France avec la présence d’un parlement et le roy qui mobiliserait le pouvoir exécutif. Mais qui reprendrait le trône dans les héritiés de notre ancien pouvoir ???? Le seul encore au pouvoir qui est un Bourbon est en Espagne. La solution ne serait-elle pas une sorte de mandat espagnol en France avec un Parlement constitué de représentant des deux pays ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s